22.09.22

JonOne « Contemplations »

titre expo 530

 

 

Exposition exceptionnelle Hors les Murs dans un lieu inédit

 

Galerie David Pluskwa Art Contemporain Hors les Murs
12 Rue de la République – 13001 Marseille
(Parking conseillé : Indigo Marseille Charles de Gaulle)

 

Exposition ouverte au public du 14 octobre au 12 novembre,
du mardi au samedi, de 11h à 13h et de 14h à 18h

 

530 Flying, 2022 acrylique et bombe a+®rosol sur toile 17000Ôé¼

Flying – 2022 / Acrylique et bombe aérosol sur toile / 110 x 110 cm

 

 

david-pluskwa.com
galerie-pluskwa.com

06 72 50 57 31
david@david-pluskwa.com

Facebook : galerie.david.pluskwa
Instagram : david_pluskwa_art_contemporain

 

530 _Z4A0171

 

John Perello est né en 1963 à New York, d’une mère et d’un père dominicain.

Il vit et travaille aujourd’hui à Paris.

 

John est un Real New Yorker : il a grandi dans les Heights, un quartier métisse du nord de l’arrondissement de Manhattan. Comme tous les kids de sa génération, il se télescope de plein fouet à la culture Graffiti, qui constituait déjà un mouvement massif dans le New York des eighties. John Perello est vite devenu JonOne, un writer embusqué sur les lignes du métro new-yorkais, au-delà de la 150th rue. “À cette époque, trains et métros hurlaient littéralement de couleurs” se souvient l’artiste. “Ce chocs de chromies, ces œuvres peintes qui jaillissaient des tunnels ont alors marqué toute une génération.” Sa cadence de production, ainsi que l’énergie qu’il déployait alors dans la rue vont devenir ses marques de fabrique. John va rapidement “substituer le traditionnel Wildstyle new yorkais au Freestyle. À ce moment-là, j’avais déjà envie d’improvisation, de formes expressionnistes et abstraites.

 

En 1987, JonOne se fait inviter à Paris. Il ne quittera plus la France, qui va lui prodiguer un second souffle créatif : “j’ai vécu cet exil comme une vraie réincarnation artistique” se souvient John. Il se lance corps et âme dans le travail sur toile. Le public européen le découvre, son réseau de galeristes et d’institutions s’étend. Ses toiles vont alors connaître la lumière de lieux d’exposition à  Tokyo, Monaco, New York, Hong Kong et bien entendu, Marseille.

 

Il est beaucoup affaire de dialogues ici” confie le peintre. “Un galeriste de confiance est capable de faire résonner des cordes insoupçonnées chez ses artistes. Certains m’ont jeté dans des folies nouvelles et David Pluskwa est l’un d’entre eux. Marseille est forte de cette énergie débridée, la même qui animait le New York de mes débuts. Les lumières du Sud, les chromies irisées de cette ville-monde, l’engagement de David dans mon œuvre m’ont inspirées ces nouvelles Contemplations.

 

Depuis les sous-sols du métro new yorkais où il graffait les tunnels, jusqu’à la lumière de galeries internationales et, depuis de nombreuses années, à l’occasion d’accrochages hors-normes au cœur de la cité Phocéenne grâce au dynamisme de la galerie David Pluskwa Art Contemporain, John JonOne Perello consomme à pleines dents son mariage avec l’Héxagone. Il n’a jamais quitté sa petite fabrique de toiles, située aux Lilas, où il peint toujours.

 

Théophile Pillault.

 

530 _Z4A0199

 

530 _Z4A0238